Le Remake, un papier « up-cyclé » à base de cuir

On a rarement vu un tel engouement pour un papier depuis longtemps. Et pourtant, nous avons à cœur de vous faire découvrir des beaux papiers aussi souvent que possible.
Mais il est vrai que ceux-là sont vraiment particuliers.
Ils sont hors du commun.

Ils sont extra-responsables si on peut les décrire ainsi. Et si vous saisissez l’opportunité et valorisez bien ce support dans votre com’ (mais on a aucun doute que vous le faites), alors votre client va vraiment vous adorer.

Continuons ainsi notre lancée sur ces papiers « écologiques » qui ont tellement enflammé nos clients ces derniers temps avec cette fois-ci la gamme Remake du fabricant italien Favini distribuée par Inapa. Pour rappel, le terme « papier écologique » est légèrement trompeur puisque tous les papiers fabriqués en Europe sont intrinsèquement éco-responsables.

Nous vous avions parlé il y a peu du papier Crush fabriqué à partir de déchets agro-industriels (agrumes, lavande, kiwi, amandes…) découvrez désormais la gamme Remake qui va tout autant vous étonner. 

Le up-cycling, qu'est-ce que c'est ?

Mais tout d’abord, connaissez-vous le concept du « up-cycling » ? C’est une notion qui prend de plus en plus d’ampleur et d’importance dans l’esprit des consommateurs de nos jours. Pour résumer, il s’agit de faire du neuf, de qualité, avec du vieux. L’état d’esprit lorsque l’on prône l’up-cycling est que rien ne devrait être gâché mais plutôt transformé. Ce serait ainsi une façon d’utiliser les ressources que nous possédons et que nous traitons de manière plus vertueuse. Ça tombe bien puisque c’est une philosophie qui correspond parfaitement à notre politique RSE que nous défendons depuis plus de dix ans déjà… Dans cette optique, Inapa produit 62% de son papier en France et 98% en Europe.

Alors concrètement la gamme Remake, qu’est-ce que c’est ? C’est un papier haut de gamme fabriqué notamment à partir de croûtes de cuir et de pâte recyclée. Notons au passage que ces papiers sont conçus avec 100% d’énergie verte. Toujours dans l’optique de respecter l’environnement (le papier est certifié FSC), les « déchets » de cuir sont ainsi reconvertis en papier à l’aspect pulpeux. Rien n’est donc gâché. Le rendu visuel de cette gamme de papiers a un fort aspect « effet recyclé » ainsi que le toucher qui se distingue immédiatement des autres papiers et valorise de ce fait la création graphique. 

Des teintes douces et attrayantes

De par sa nature, les teintes proposées par la gamme Remake sont assez restreintes mais restent tout de même très attrayantes. Tout comme pour le papier Crush dont les couleurs dépendent des déchets agro-industriels récupérés par les papetiers. Nous aimons particulièrement les teintes Smoke, Oyster et Sky qui sont des coloris pastels très doux. 

Une pochette zip réalisée par Favini avec le papier Remake

Un papier offrant de multiples utilisations

Ce que nous apprécions particulièrement avec le Remake, ce sont les multiples et diverses possibilités qu’il offre. Il peut être utilisé de manière classique avec différents embellissements : couvertures, invitations, menus etc.
Mais c’est dans son utilisation pour le packaging qu’il se révèle intéressant, impressionnant et surtout différenciant. Nous sommes dans les arts graphiques alors vous savez aussi bien que nous qu’un visuel vaut mieux qu’un long discours. Vous pouvez par conséquent constater que l’enveloppe réalisée à partir du papier Remake (teinte « Sky ») est effectivement un exemple original de packaging et différenciant en terme d’image de marque. 

Encore une démonstration que le papier n’a pas fini de nous surprendre et qu’il peut se prêter à différents usages tant soit peu que l’on ait de l’imagination !

remake-inapa
Source photo "Vaches" : Inapa

ÇA VOUS A PLU ? Partagez-LE !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print