Les papiers environnementaux et Fedrigoni

Nous avons été récemment invités par Fedrigoni, fabricant de papier haut de gamme reconnu dans la profession, à un atelier autour du thème « Libre de choisir son papier environnemental ».

Autant vous dire qu’il s’agit d’un sujet qui résonne très fort en nous puisque nous axons notre stratégie sur un Print respectueux de l’environnement.  

Et c’est surtout une thématique d’actualité sur laquelle nous allons communiquer à la rentrée. Car ces derniers temps, le papier a été malheureusement victime de #greenwashing.

Alors qu’il est intrinsèquement éco-responsable (il peut se recycler jusqu’à sept fois ! et se décompose en seulement trois mois), il a pourtant été décrié pour raisons soit-disant « écologiques » par certaines marques (qui se sont depuis repenties grâce aux actions de l’association Two Sides). Certaines marques ont en effet critiqué le papier en réalité par souci d’économie… mais y reviennent aujourd’hui pour des raisons écologiques.

Libre de choisir... le papier

Par conséquent, ce thème est tout à fait pertinent et arrive à point nommé.

On se rend de plus en plus compte que la pollution digitale existe et qu’elle est très importante bien qu’invisible. Et que le papier pourrait reprendre une place de choix dans la communication des marques.

Libre de choisir le papier, et surtout libre de choisir le papier environnemental qui nous plaît. Car l’industrie papetière (une des plus propres qui soit) investit beaucoup dans la création de papiers écologiques.

Ce qui est très intéressant par ailleurs, c’est de souligner qu’un papier PEFC ou FSC (non-recyclé) peut-être aussi écologique qu’un papier recyclé.  En effet, les premiers (PEFC ou FSC) sont issus de coupes d’éclaircies, d’élagages, de gestion durable de forêts qui nous sont proches. Tandis que le papier recyclé peut être fabriqué à partir de chutes ou récupération de papiers qui peuvent venir de plus loin, et requérir davantage de traitements (désencrage etc.). 

Un très beau choix de papiers de création écologiques

Ainsi, cet atelier chez Fedrigoni nous a donné l’opportunité non seulement de visiter leurs locaux et rencontrer toutes les équipes (ce qui est toujours un agréable moment) mais aussi de remettre à plat certaines idées reçues sur le papier. Pour information, Fedrigoni possède trois stations d’épuration, a recours à l’énergie hydroélectrique et respecte le protocole de Kyoto. Nous avons pu également (re)découvrir les superbes gammes de papiers recyclés telles que Savile Row, Woodstock, Materica… nous inspirant pour de nombreux projets. Notre équipe créa est férue de beaux papiers et trouve sans cesse de belles idées parmi ces papiers haut de gamme italiens pour les mettre en valeur.

D’ailleurs, on vous reparlera à la rentrée de ces papiers de création recyclés.  

En attendant, n’hésitez pas à nous demander conseil. 

ÇA VOUS A PLU ? Partagez-LE !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print